Contenu principal

Organisations qualifiées selon KIS-RT 901

Au lieu de l’organisation qualifiée, l’inspection des soupapes de sûreté peut également être effectuée par un service spécialisé disposant des dispositifs techniques, du personnel qualifié et de l’organisation nécessaires. Le service spécialisé est régulièrement contrôlé par l’organisation qualifiée selon la KIS-RT 901 de l’ASIT.

La règle technique KIS-RT 901 décrit l’inspection des soupapes de sûreté déjà en circulation en Suisse ainsi que les exigences en matière de documentation, de marquage, de personnel et d’équipements techniques nécessaires.

Intervalles pour une inspection des soupapes de sûreté pour les équipements sous pression

Selon la directive CFST 6516, point 8.3, les soupapes de sûreté pour les équipements sous pression sont à contrôler (voir point 7.5) au minimum selon les fréquences suivantes:

  • pour les soupapes dont la fonction de sécurité peut être gênée par des influences internes ou externes (p. ex. collage, bouchage ou corrosion): tous les 2 ans;

  • pour les soupapes dont la fonction de sécurité ne peut être gênée par des influences internes ou externes (p. ex. collage, bouchage ou corrosion) et ne pouvant être mises à l’air: tous les 4 ans;
  • pour les soupapes dont la fonction de sécurité ne peut être gênée par des influences internes ou externes (p. ex. collage, bouchage ou corrosion) et pouvant être aérées: tous les 8 ans;
  • pour les soupapes de réservoirs hydrauliques: tous les 12 ans;
  • pour les soupapes de sûreté pilotées, les renseignements sur les inspections à réaliser et sur leur fréquence sont fournis dans les indications du fabricant. La soupape doit toutefois être remplacée ou révisée après douze ans au plus tard.

Sur la base des expériences de l’entreprise, la fréquence des inspections doit être augmentée lorsque cela s’avère nécessaire.

CFST 6516, point 7.5 inspection des soupapes de sûreté

L’inspection des soupapes de sûreté est à effectuer indépendamment de l’inspection de l’équipement sous pression et selon les instructions de maintenance du fabricant. L’inspection des soupapes de sûreté comprend les points suivants:

  • démontage et nettoyage de tous les éléments de la soupape;
  • contrôle visuel de tous les éléments de la soupape;
  • remise en état de la soupape de sûreté (n’utiliser que des pièces d’origine);
  • ajustage de la pression de tarage effective avec mention de cette pression sur le corps de la soupape ou sur une plaquette attachée à la soupape;
  • marquage indélébile de l’année d’ajustage et de l’organisme exécutant l’opération (p. ex. par plombage). Au lieu de contrôler les soupapes de sûreté, il est possible de les remplacer par des soupapes neuves de qualité similaire correctement réglées.

CONTACT

Tél +41 44 877 63 12
E-Mail tr901@svti.ch

Pour plus d’informations

Ordonnance relative à l'utilisation des équipements sous pression

Ordonnance du 15 juin sur la sécurité et la protection de la santé des travailleurs lors de l'utilisation des équipements sous Pression; Ordonnance relative à l'utilisation des équipements sous pression

Directive CFST 6512; Equipements de travail

Commission fédérale de coordination pour la sécurité au travail CFST, directive CFST 6512; Equipements de travail

Directive CFST 6516; Equipements sous Pression

Commission fédérale de coordination pour la sécurité au travail CFST, directive CFST 6516; Equipements sous Pression